stagnation régime

Stagnation régime : Que devez-vous faire ?

4.4 (87.5%) 8 votes

Stagnation régime : Cela vous arrive ? Pourquoi et comment l’éviter ?

régime stagnation

Quand arrive la stagnation ?

Il est difficile de jauger à quel moment vous stagnerez, Cela peut arriver au bout de quelques semaines ou au bout de quelques mois et va dépendre de nombreux facteurs :

Généralement un stagnation en régime peut intervenir au bout de 3 semaines, 1 mois, 2 mois ou 3 mois de perte de poids.

 

 

Comment pendant un régime arrive la stagnation ?

Comme vous avez pu le constater durant votre période de régime vous allez être en déficit calorique (hypocalorie) plus ou moins élevé selon le délai que vous aurez choisi pour votre perte de poids.

Votre corps est une fantastique machine qui va s’adapter aux bonnes ou mauvaises habitudes auxquelles vous la soumettez.

 

  • De ce fait, votre corps pensant que vous manquez potentiellement de nourriture pour subvenir à vos besoins quotidiens (vos dépenses caloriques), il va ralentir votre métabolisme (votre corps va fonctionner au ralenti), induisant notamment une baisse de production de vos hormones thyroïdiennes (par le biais du TSH) : Votre corps va par conséquent dépenser moins de Calories.

 

Qu’est-ce que cela signifie pour la stagnation en régime ?

Disons que votre corps consomme 2000 Calories par jour et que vous décidez de perdre des kilos en ayant un régime à 1500 Calories/jour, en théorie vous perdez du poids et de la graisse, donc aucun problème.
Lorsque vous commencez à stagner, il est fort possible que votre métabolisme soit ralentit et que votre corps ne consomme maintenant que 1500 Calories par exemple. Ce qui signifie que vous mangez 1500 Calories et vous en avez besoin de 1500 = stagnation régime.

 

  • De plus, vous allez produire une hormone que l’on appelle le cortisol.
    Cette hormone va favoriser le catabolisme ou autrement dit la destruction musculaire ainsi que limiter ou stopper votre prise de muscle ou votre perte de votre graisse.

Décidément, votre corps va se protéger par de nombreux biais pour vous freiner vers votre objectif.

 

Stagnation régime : 5 raisons

hormone cortisol

Votre taux de cortisol peut augmenter et ainsi stopper votre perdre de poids pour plusieurs raisons :

  • Vos entraînements sont trop intenses (surentraînement)
  • Vos séances d’entraînements vraiment trop longues
  • Mauvaise récupération
  • Si vous êtes constamment stressé. On l’appelle l’hormone du stress
  • Votre alimentation de perte de poids est mal équilibrée et/ou trop longue

 

2 Points Pour éviter cette stagnation

  • Afin de contrer cette stagnation vous devrez faire une recharge glucidique :

recharge glucidique

Une recharge glucidique est tout simplement une journée de “triche” ou un repas de “triche” afin de relancer votre métabolisme et repartir sur une perte de gras.

Comme son nom l’indique, vous devrez manger considérablement de glucides pendant cette période.

 

Quand faire vos recharges ?

Il est délicat de vous dire à partir de quel moment débuter ces recharges. Je dis généralement qu’au bout de 3-4 semaines de régime, vous pouvez commencer ces recharges. Mais en réalité, il faut être à l’écoute de votre corps et ressentir à quel moment vous commencez vraiment à être fatigué mentalement, physiquement ou à stagner tout simplement.

Les recharges glucidiques se font généralement 1 journée/semaine (il existe plusieurs écoles pour le nombre de recharge).

 

Combien manger et que manger lors de ces recharges ?

Il faut avant tout augmenter votre consommation de glucide : pâtes, riz, quinoa, pain, légumineuses etc…
Les excès de type pizza, fast-food et autres sont autorisés, mais limitez tout de mêmes les abus.

Vous pouvez vous faire plaisir en augmentant votre apport calorique de 500 à 1000 Calories par rapport à vos besoins caloriques de base est un bon compromis en général. N’ayez pas peur de la recharge glucidique, elle va vraiment être une motivation pour votre perte de poids et vous permettra de déjouer une stagnation dans votre régime.

 

Stagnation régime : comment vous aider ?

  • Afin de prévenir ces méfaits, vous pouvez vous complémenter par un précurseur d'hormone thyroïdienne (TSH) :

Précurseur-TSH

  • Puis, pour une stagnation en musculation, vous pouvez contrecarrer l’augmentation trop élevée de votre taux de cortisol après vos entraînements par : de la Whey protéine, des BCAA et un peu de glucides rapides (galette de riz ou pain d'épice par exemple)
  • Pour toute autres activités sportives : les BCAA ainsi qu'un peu de glucides rapides seront suffisants

Ce type de récupération après un entraînement provoque l’augmentation de l’insuline qui va supprimer le cortisol.

 

En Résumé, mes conseils

- Avant tout pour relancer votre métabolisme et éviter un régime qui stagne : effectuez une recharge glucidique.

- N’oubliez pas qu’en hypocalorie, votre corps a plus de difficulté à récupérer correctement.

- Un nombre fréquent de petits repas dans la journée va permettre de mieux contrôler votre taux de cortisol.

- Prévenez ou anticipez la stagnation d'un régime en vous aidant par des compléments alimentaires utiles

 

Ne lâchez rien !

-AL-